Cette liberté d’être…

S’autoriser à ressentir ce qui surgit en soi…

Discerner les multiples élements entremêlés de ces émotions…

Accepter cela en totalité…se retrouver aux prises de ce tumulte de sensations, vivre le désarroi qu’ il peut engendrer…

Faire silence en soi…un silence actif…devenir témoin de ce qui est vécu dans son initmité…

Rester soi-même dans une neutralité à l’ égard de ce qui émane…

Laisser couler ce flot, évaporation subtile qui ne laisse persister que ce qui nous relie à l’ essentiel…

Laisser un commentaire

La Cuisine de Fabienne |
Adresses utiles et animations |
Restauration Vespa Primavera |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les ribotons
| LEGIO BURGUNDIAE sources
| mbokfrancois