Archives pour juin 2012

09-06-2012

De cette simplicité…

Celle que nous avons tous reçu…sans exception…cet étonnement et cette capacité à vivre dans l’ instant…Enfant, c’ est d’une facilité déroutante….

Tant ce pouvoir de vivre chaque bonheur pleinement, sans peur du lendemain est à portée de main…il s’ accompagne d’ un versant plus sombre…celui de vivre les émotions négatives sans capacité de recul…

Toutefois, cette traversée est sans doute un passage obligé…elle nous rend  totalement vulnérable, immersion de tout notre être dans un monde de sensations au profondeurs infinies…

Adultes, nous sommes parfois mieux armés et en mesure de relativiser nos émotions…Le sommes nous toujours…?

Par contre, ce qui est d’une certaine évidence…c’est la perte de cette qualité du  vivre dans  l’ instant…finalement, nous perdons ce qui fait notre plus grande force…et gagnons un savoir vivre qui nous permet une adaptation relative au monde qui nous entoure et aux expériences aux quelles nous sommes confrontés…

Nous perdons aussi une autre qualité des plus essentielles…l’ absence de préjugés…sans compter la spontanéité qui conduit l’ enfant à essayer de formuler ses demandes, centrées sur des besoins…dérivant dans des désirs non nécessaires…qu’il y a  lieu d’ entendre, sans répondre à tous…

Ce qui se joue, dans toute relation…un besoin, une demande…un interlocuteur qui peut entendre une demande…qui peut au moins essayer et qui est amené à y répondre en son âme et conscience…nous avons tous nos arguments et lorsque nous posons une demande, elle est légitime pour nous…

Pour celui qui la reçoit, il n’ en va pas toujours ainsi…

Notre devoir est d’y répondre, quelque soit la réponse…y répondre avec une attention respectueuse…

Nous ne sommes pas tenus de tout accepter, nous sommes parcontre humainement engagés envers autrui…

Sachons rester humain…malgré nos imperfections…

Ce qui m’ améne ainsi à reliver combien il est essentiel de prendre soin des enfants…Prendre soin de leur innocence…leur donner les moyens de cultiver leur spontanéité…leur donner un espace de silence, d’attention à soi…de calme et de présence à eux-mêmes…

Aussi nécessaire que soi l’ action pour eux… dans le cadre d’un sport plus où moins exigeant en éffort physique soutenu…aussi indispensable est ce lieu là, d’un être sans vouloir…

 

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

La Cuisine de Fabienne |
Adresses utiles et animations |
Restauration Vespa Primavera |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les ribotons
| LEGIO BURGUNDIAE sources
| mbokfrancois