Archives pour décembre 2007

31-12-2007

Et , si je n’ étais plus qu’ un souffle …

Envie  de rien …

Et, pourtant  ,  envie  de tout …

De  tout  cet  Amour  auquel  je  croyais  tant …

A  quoi  bon …

Plus  rien  n’  a  d’  importance …

La  vie  n’  est  qu’  un  passage …une  étincelle  qui  s’  éteint à  peine  a t- on le temps  de  s’  en rendre  compte …

Ce  qui  compte ,  c’ est  de ne  rien  vouloir …

Et  , cela  , je  n’  y  arrive  pas …

Démunie ,je  le  suis plus  que  tout , plus  que  jamais …depuis  toi  ,Maxime …

Alors  , j’  attends  ce qui  me  délivrera ..un jour  viendra , un  jour  bientôt …

Et  , c’  est  grâce à  cela  que je tiens ..

Que  j’  ai  du  bonheur  dans  mon  coeur …

Tu m’ as  appris  Maxime  que  , la  mort  n’  est rien …

Il  est  possible  de vivre  sans  s’ en soucier  …

 

Merci  pour  ce  merveilleux  cadeau …infiniment  merci …

Nous  nous retrouverons   un  jour , je  le sais …

Le temps  ne  compte  pas  …je t’  Aime  Maxime …

Ta  maman…Claire…

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

31-12-2007

Un jour comme un autre..

Je  voudrais  être  un  petit  chat …

Je  me  recroqueville  sur  moi  ,  je  me  roule  en boule ,

 Et  me  blottis près  du  feu,

Me  laisse  envahir par  la  douce  chaleur    des  flammes,

Ces  flammes  qui  m’  offrent généreusement  de m’ envelopper…

Un calin  du  bout  des doigts ,

Une douce  parole…

Et  ,  surtout ,  plus que  tout  …

Me  faire oublier…

Rester   seule , avec  ma  solitude et  le  silence …

Aujourd’  hui , demain ,une  nouvelle  année…

Quelle  importance…?

Chaque  seconde  qui  s’  ouvre  est  un  nouveau  commencement …

Un  recommencement…

Une  porte  qui s’  ouvre  sur  l’  inconnu…

Avec  ,  au bout  de  ce chemin…

Ce qui  fait écho à mon coeur ,

Cette  nostalgie du  ciel…

Claire  

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

29-12-2007

Il existe , une seule voie pour moi…

Je  crois  que  je  viens  de  me  rendre à  l’  évidence …

Je  ne fais  que  ce  qui  me  conduit  dans  des impasses …

Il  me  reste  une  issue  , qui  se  résume  peut – être  aussi  en  une  impasse  …

Cela  dépend  de quel  point  de vue  l’  on  se  situe…

J’ ai  vraiment  pensé  , sincérement  ,  que  Maxime  ,  je  ne  le  connaitrai  jamais  sur  terre…

Et  ,  c’  est  arrivé…

Et  ,  maintenant  ,  j’  ai  la  profonde  sensation  que  j’  ai  puisé  en  moi ,  j’  ai fait  sur  terre  tout  ce  que  je  devais  réaliser…

En  clair ,  ma  vie  sur  terre n’  a  plus  de  sens  …

Même  celui  de  devenir  davantage  humaine …J’  ai  atteint  un  seuil  que  je  ne  vois  comment  dépasser…

Même  si  je  reste  avec  tant  d’  imperfections …

Alors  ,  il  me  vient  cette sensation …

Non  ,  pas  ce  choix  de  mettre  fin  à  mes  jours …

Cela  ,  je  ne  le  ferai  pas …

 

Il  me  vient  cette  sensation  …que  je  quitterai  bientôt  ce monde…

Pour  m’  envoler rejoindre  Maxime  …

Etrange ,  comme  sensation …seulement  ,  elle  m’  habite  profondément …

C’  est  un  age  que  j’  atteins qui me  renvoie un  écho  particulier…

Claire…

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

26-12-2007

De l’ enfance de l’ Humanité…de la Loi…

«  Tu  ne  tueras point « 

Pas d ‘  équivoque  en  ces  termes  là…

Pas  de  sens à  chercher ,  à  révéler …il  se donne  d’  emblé…

Le caractére  sacré de la  vie  …un  enfant  saurait  y  voir  cette  signification …

Nul  être  n’  a  de  droit   de vie  où  de mort sur  un  autre  être…

Pas  de  nuance…pas  de  divergence …dans  le  sens  à  entendre  en  ces  termes  là…

Faut- il  ,alors, interprèter  cette  injonction …?

Des  hommes  se  sont – ils  donné  le droit  de l’ interprèter…ou  tout  simplement  d ‘ outrepasser cet  interdit  fondamental …

Interdit  fondamental ,  qui fait  de l’  Homme  un  ëtre  Humain …

Des  lois  sont  apparues  dans  le  cours  de l’  histoire …

Des  lois  qui  s’ orientaient selon  qui  les  promulguait… selon  ce  qui  était tenu  comme  valeur  essentielle…comme  principe fondateur d’ une  vie  comunautaire…

Le  constat est  là…les  lois  apparaissent  et  évoluent …parfois  certaines  disparaissent …

Où  est  l’  immuabilité  de  la  loi…?

Dans  la  justice …de  quelle  justice  est -il  question …? De ce qui  est  légalement  admis , existe -  il  une  justice  «   sûprème »  , qui  permet  de  vérifier  le  juste  inhérent   au  légal…

Quel  consensus est -  il  possible  d’  attendre  devant  une  loi…?

L’  interpretation  est-  elle  inhérente à   toute  compréhension  de  la  loi…?

Peut-  on  tout  simplement  entendre ,  saisir  ,  comprendre et  se représenter ce  qui  nous  est  extérieur  sans  que  l’  interpretation  y  prenne  part …?

 

L’ interpretation  ….quand est-  elle  pratiquée …?

Ce  que je  ne  comprend  pas  d’  emblé…ce qui  me  parait  confus…manquer  de  clarté…

Sommes  nous  en  mesure  de saisir  quoi  que  ce  soit  du  monde  extérieur  sans  mettre  en  oeuvre  de l’  interprétation …?

Nous  saisissons  ce  que  nous  sommes  en  mesure  de saisir  , ce  qui  se pose  de  manière  évidente  à  notre comprénsion …

C’ est à  dire ce  qui  nous  paraît  suffisament  explicite  pour  que nous  soyons  en  mesure  d’  en  garder  une  trace  dans  la  mémoire  …ce  qui  nous  permet d’  être   en  mesure  d ‘ expliquer  à  autrui ce  que  nous  avons  compris …afin  que  cet  autre  comprenne  , non  pas  forcément  la  même  chose  de manière  complètement  identique …Ceci  reste  difficilement  vérifable …

Au  moins  que  cet  autre saisisse  l’  essentiel  de  ce dont  il  est  question…

L’  interpretation  renvoie  à notre  subjectivité…ce  que   »  je  »   ,  en  tant  que  sujet  , inscrit  dans  ce monde, avec mon  histoire  toute  personnelle  et mes  préoccupations , reliées  à  mon  vécu  et  ma  situation  actuelle…

Peut – on  concevoir  que  cela  s’  applique  à  la loi…?

Chacun peut- il  entendre  dans la  loi ce qu ‘  il  est  en  mesure  de  comprendre  de sa  place de sujet…

Cela  parait  en contradiction  profonde  avec  ce que  l’  on  peut  entendre  en  terme  de loi …

« Les  Hommes  naissent  libres  et  égaux en  droit  » …

De  l’  interpretation , suite  à  ce  principe  …indispensable de mettre  en  oeuvre  ce  processus …

Le  mettre  en oeuvre  afin  de  confonter  ce qu’  il  est  est de  l’  égalité  au  coeur  de notre  société  ,  et  les  termes  soutenus  dans  cet  énoncé…

Je  me  pose  alors  la  question  de la  rémunération  de  personnes  ayant  des postes  à  responsabilité …

La  plus  grande  responsabilité…entraine  t-  elle  la  rémunération  la  plus  importante …

Quelles  serait  donc  cette  responsabilité  qui  serait  unanimement  reconnue  comme méritant  la  rémunèration  d’  une  supèrirorité flagrante  quant  au reste  des  citoyens…

Dirger  un  état …ceci  relève d’  une  grande responsabilité …

Est- ce  possible  d’  envisager  que  ce soit  le  fait  d’ un  seul  homme …?

La  responsabilité  …dans  ce  domaine  là  …ne  se  décline t-  elle  pas  en  devoir  …

En  devoir  de montrer l’  exemple…

Ajuster  ses  besoins …mettre  en  oeuvre  une  humilité  qui  donne  à  voir  que  l’  essentiel  dans  sa  vie  d’  Homme  n’  est  pas  de s’ enrichir  …notamment  au dépend  des  autres  qui  naïvement  …par  peur  du  désordre  de la  socièté  actuelle  ont  fait  confiance  à  un  individu  de cette  envergure  là…

Quel  est  le  procèdé  légal  qui  permet  de mettre  en  oeuvre  de telles  injustices …?

Faire  voter  des  privilèges  de monarque…en  pleine  démocratie …

Ahurissant …la  loi  ne tient  pas  …lorsqu’  elle  se pose  dans  le  légal  uniquement …

Il  parait indispensable  …non  pas  de  rejeter  ce qui  tient  du  légal  …

Il  parait  indispensable  de l’  éclairer  avec  un  regard  qui  prend  racine  dans  les  valeurs  humaines..

Avant  les  lois  existaient  des  valeurs  essentielles  qui  guidaient  les  êtres  humains …Montesquieu  le  faisait  déjà  remarquer … 

De  là  ,  la  nécessité  d’  interpreter  la  loi  en  permanence …?

L’  interpreter   et  la  confronter  de manière absolue  à  ce  qui fait  de l’  Homme  un  être  Humain…

Où  trouve  -  t -  on  ce  qui fait  de  l’  homme  un  ëtre  humain …

Pour  Rousseau  il n’  y  a  pas  doute  …c’  est dans  le  coeur  de l’  homme  que  siège  ce savoir …

Reprenons  ces  peopos qui  , pourtant  ne  semble  se  préter  à  aucune  interpretation …

« Tu  ne  tueras  point  »

C’  est  une  injonction  qui  peut  s’  entendre  en  terme  de  LOI, une  injonction comme  le  dit  Kant  qui ne  laisse pas  de place à  un  quelconque  détournement  de  la  LOI…

Que  penser  de  ceux  qui  de  par  leur  fonction , profession  participent  à  la  vente  et  confection d’  armes …?

La  chasse  est  faîte  aux  traffiquants  de  stupéfiants …qui  de  surcroit  ..;et  cela  tout  le  monde  le  sait  bien  …ces  gens  là  ont  de  surcroit  régulièrement  à  voir  avec  la  vente  d’  armes  en  vue  de  leur    seul   » petit  » profit  personnel…

Alors   ,  que  fait  celui  qui  a  le  pouvoir  et  la  responsabilité  de l’  état  au  sein  duquel  se  pratiquent  de tels  agissements…

Que fait – il …?

Il  y  participe  peut – être  …

S’  il  n’    y  participe  pas  ..il  le sait  bien …donc  …il  ne  fait  rien  pour  contrer  ces  procédés …il  donne  l’  exemple  de l’  intérêt  passineel  qu’  il  épropuve  lui -  même  pour  le  matèriel…pour  l’  argent …

Et  ,  nous  ,  nos  valeurs  ,  quelles  sont  -  elles …

Préferons  nous  tendre  la  main  à  une  personne  qui parait  en  difficulté  où   passer  une  soirée  au  restaurant  entourés  d’  amis   pour  profiter d’ un  bon  repas…

Qui  serait  en  mesure  de  choisir  ,  de renoncer  épisodiquement  au  privilège  dont  nous  sommes  nombreux  à  disposer  , pour  se rendre  disponible  à  une  personne  rejetèe  socialement  …jugée  pour  cela  de  surcroit  par  le  reste  de la  société  comme  étant  un  être  misérable  qui  a  ce  qu’  il  mérite …

 » Il  n’  a  qu’  à  travailler …

Et  ,  justement  ,  le  travail  ,  parlons  -  en  …

Quelles  sont  les  conditions  de  travail  de  bien  des  personnes réduites  à  des  moyens  en  vue  de réaliser  une  production  …où  la  finalité  ,  est  encore  et  toujours  la  même  …le  profit   de ceux  qui  sont  en  position  privilègiée…

Que  de  suicides  sur  les  lieux même  du  travail …

Faire  travailler , comme  des  forcenés  des  êtres …les  regarder  en  leur  accordant  un  respect  de  surface …

Combien  de  personnes  vivent  cela  au  quotidien  …et  je  les  admire  …elles  s’  accrochent  …n’  ont  d’  autre  choix  pour  survivre  et faire  vivre  leurs  enfants  …et  surtout  ,  malgré  tout  ,garder  leur  dignité  d’  êtres  humains…

Dans  la  cité  ancienne  ,  Grecque ;  l’ esclavage  était  permis  et  même  légalement justifié…

Quelles  considérations  légitimaient   cet  usage …?

Des  opinions  qui   nous  paraissent  ,  maintenant  contraire  aux  droits  de l’  Homme…à  des  droits  universellements  reconnus…du  moins dans  le discours…dans  tous  les discours…?

Ne  trouvons -  nous  pas  , mêmes  des  textes  de lois qui  peuvent  être  contraire  à des droits  universellement   reconnus…?

L’  existence de la  jurisprudence  , en  est , me semble -  t -il  bien  la  preuve …

Et  ,  dans  des  pays  anglo  saxons…la  loi  est  intentionnellement   inachevée  ,  pour  la  raison   que  le  général  ne  peut  s’  appliquer  systématiquement    au  singulier      d’  une  situation …

Pour  en revenir  à    la  profonde reflexion  menée  par  des  penseurs  dont  la  pertinence  des  idées  apparait  reconnue  et  étant   un  point  de   référence  …

Ces  penseurs  pouvaient  aussi  être amenés  à  prendre  pour  légitime  ce  qui  ne  l’  était  en  aucun  cas…ce  qui  se  justifiait   par  l’  existence  de lois  autorisant  cet  abus  …et  en raison  de  l’  absence  de  technicité  qui rendait    la  main d’  oeuvre  de l’  homme  indspensable …

Dans  de telles  conditons  ,  toutefois…?

Petite parenthése :Je  vais  paraître  bien  curieuse …il y  a  une personne  qui  vient  systématiquement  sur  le  blog  dés  que  j’  écris  , j’  avoue  que je  serai  heureuse  de faire  connaissance  et  de partager  certains points  de vue  avec  qui  est  autant  interessé  par  les  écrits que  je  pose  en  ce  lieu…

Alors  ,  qui es – tu …?

Auras – tu  le  souhait  de  te  faire  connaître …?au  moins  à  distance  ,  sans  équivoque…?Oups  , il  est  parti ,  j’  ai  du  lui  faire  peur ..dommage…

Ce  qui  légitime  la  loi  ,  celle  que  l’  on  entend  par  loi  positive…ce    sont  les  coutumes  ,  les  usages  …ce  qui  est  habituel  et  conforme  à  une  socièté  ,à  un  moment  donné  de l’  histoire…

Et  ,  c’  est à  se  demander  si  ,  comme  le  dit  Haurious : » le  droit  assure  un ordre  social  saupoudré  de  justice »…

Je  vois  que  le  lecteur  interessé  est revenu …alors  ,  pas  moyen d’  avoir  un  dialogue…?

Bon  ,  passons …

Ce  qui  fait  la  force d ‘  une  loi  ,  est  justement  le  juste  auquel  elle  se réfère…et  non  la  force  en  elle -  même…

Et  ,  cela  ,  Rousseau   l’  exprime  admirablement lorsqu’il  affirme  que  le  pire des pèchers  , c’  est  de  ne  pas  Aimer  la  loi … »Le  pire  des  crimes  est  le  respect  sans  Amour  »

Sous  la  contrainte  d’ une  loi ,  il  ne  se  réalise  qu’  une  adhésion  de  surface  qui  correspond  à  une  déresponsabilisation  de  l’  être humain …

La  loi  a  pour  finalité  de rendre l’  Être  humain  libre  …Ce  que  pose  sans  conteste  Rousseau…

Est -  ce possible  …?

En  interpretant  la  loi , l’  être  humain  peut -il acceder  à  la liberté  qui  fait  de lui  un  être  responsable …?

L’  interpreter  …c’  est  à  dire  dans  un  sens  qui  rejoint  celui  de  l’  artiste  …

L’  interprète vit  son  rôle  de  l’  intérieur , il  cherche  une  adhésion    qui  lui  permette  de  laisser  apparaître  la  dimension  pleine ,  pleinement  vivante    de  ce  qu’  il  a  à  interprèter…Il  se  donne  entièrement  ,  dans  une  harmonie ,  une  entente qui  l’  amène  à  être  en  accord  avec  lui-  même…

Avec  la  Loi  ,  il  est  encore  une  dimension  supèrieure…la  vivre de l’  intèrieur  est  indispensable  …comme  pour  l’  artiste  …ce  qui  différe  , c’  est  la  dimension  fictive  du  rôle  de l’  artiste…

Celle  -  ci  ,  doit  laisser place  ,  dans  notre  rôle  de  citoyen  ,  à  notre  responsabilité pleine   et  totalement  libre  de  contraintes  exterieures…

Interprèter  la  loi ,de  la  manière  dont  il  vient  d’  être  question… est  alors  ,  en tant  que  citoyen  et  surtout  ,  comme  être  humain , une  nécessité …

Une  nécessité  pour  en  saisir  le  contenu …pour  que  son  contenu  juste  et  universel  puisse  être  entendu parfaîtement…

Donc , il  ne  nous  est  absolument  pas  permis  d’  entreprendre  quelque  acte  que  ce soit dont  la  conséquence  porte  atteinte à l’  intégrité  physique de l’  Être…son  intégrité  physique  et  psychologique …

Cette  dernière est  si  souvent  mise  en défaut … nous  le savons  bien …il  y  a des  mots  qui  tuent !

Que  constate- t -on  ,  depuis  le  questionnement   antique ..;questionnement  fondamental  ,  dont  nous  connaissons  surtout  les  auteurs  occidentaux …

Alors  que  dans  la  philosophie  orientale l’  on  découvre  une  richesse inestimable  qui  ne  contredit  pas  certains  questionnements philosophiques  de  nos  sociètes occidentales…

Ces  philosophies  n’  ont  pas  trouvées  de place…pour  plusieurs  raisons me semble- t- il  …

N’  y  aurait-  il  pas  encore  quelque  chose  de l’  ordre  de la  suprématie  de  l’  occident  sue  toute  autre  civilisation ..;ces sociétés  ,  ne  gardent  -  elles  pas  une  étiquette  de  monde  «   retardé   » ,  dont  l’  évolution est  en retard   sur   ce  qui  est  de  l’  ordre  du  progrés  attendu …

Ce  sont  souvent  des  sociétés  qui  vivent  ,  ou  tentent  de vivre  en harmonie  avec  la  nature  ,  qui  voient  en  elle  un  allié  dont  il  faut  avant  tout  prendre  soin  et  à  qui  il  est  indispensable  de  porter  un  respect  profond…

Paradoxalement,  c’  est  peut – être  dans  ces  sociètés qui  nous  semblent  retardées  que  le  juste   semble  plus à  même  de  venir  éclairer  toute  décision  légale  qui  est  à  prendre …

Nous  pensons  que  seule  la  raison  peut  nous  amenés  a  prendre  la  décision la  plus  appropriée  qu’  il  soit  …

Ainsi ,  est -  ce  en ces  termes  là  qu’  il  y  a  lieu  d ‘  interpreter  la  loi…?

Il  est  clairement  admis que  la  causalité  linèaire  ne  saurait  être …

Un  acte  mûrement  réflèchit peut  entraîner  des conséquences  qui  n’  était  même  pas  envisageables…

Ceci  est  soutenu  par  E.Morin  , pour  qui  ,  l’  incertitude  est  inhèrente  aux  conséquences  des  décisons  que  nous  sommes  amenés  à  prendre …  

Pour  Freud  , il  est  même  question  d’  intention obscures  ,  qui  font  que  tout  acte  à  une  explication , une  intention  aussi  ,  mais  que  celle  -  ci peut  demeurer  latente  et  non  accessible  à  notre  conscience …

Alors  ,  que  penser  de  cette  démultiplication  de  lois  qui  sont si  nombreuses  et  parfois  si  difficilement  compréhensibles …?

Quelle    est   la  finalité  de  toutes  ces  lois …

Pour  ma  part ,  je  serai  tenter  de  dire qu’  elle   amène  l’  être humain   à  croire  qu’ il  n’  est  pas  en  mesure  de  savoir  ,  de  choisir  ce  qui  est  juste  …que  cela  lui  est  étrangé…alors  que  pour  Rousseau  ,  cela  est inscrit  de  le  coeur  de l’  être  humain …

Nous  sommes  encore  à  l’  enfance  de l’  humanité ,  enfance  dont  la  fraicheur  a  été  recouverte  du  dogme  et  de  la  toute  puissance  de la  raison …

Rationalité  qui  fait  de l’  être  humain  un  objet  au  service  des intèréts  économiques …

L’  être humain  est  soumis …contraint  par  la  loi  du  plus  fort…par  la  loi  du  profit …il  est  mis  sous  tutelle  et  n’  a  acces  à  aucune  liberté …

Même  pas  dans  le  domaine  religieux  ,  où  les  dogmes  maintiennent  l’  être   dans  une  aliènation  qui  rend  difficile  sa  responsabilisation  en tant  qu’  être  humain…

Alors  , il  faut  encore  et  toujours  en  convenir …il  est  juste  d’  interprèter  la  loi …

Et  ,  ce  qui  paraît  incontournable,  c’  est de  se  poser  la  question  du  fondement  d’  une  loi ,  ne  prennent -  elles  pas  parfois  racine dans  ce besoin ,cette volonté  de  vengance…celle  qui  surgit  lorsque  l’  individu  pense  avoir  été  victime d ‘ injustice…

 Cette  volonté  qui  estime  légitime  de faire  payer  à  autrui ce qu’  il  nous  a fait  subir…?

Est-  ce éducatif…?En  dehors  du fait  de faire  comprendre à  autrui  , de  tenter  de lui faire  subir  les  mêmes dommage  dont  nous  pensons avoir  été  victime …En  dehors  de ce  fait  là  , est-  ce que  la  personne  va  en  retirer un bénéfice qui sera  non  seulement  le  sien  ,  qui  sera  aussi  celui de  la communauté… 

Dans  le  sens où  le  comportement   » déviant » sera  compris  comme  non profitable  à  l’  individu  tout  comme  à  la  communauté…par  l’  individu  lui – même…

Une  communauté qui  se donne  comme  repère  fondamental  la  LOI  Naturelle

Chez  E .Weil  ,  c’  est  la  loi  naturelle  qui  fait  évoluer  le  droit  et  permet  de  relever  là  où  les  injustices demeurent pour  permettre  de  corriger  ces  dérives…

Cette  loi  naturelle  qui  prend racine  en  ces  valeurs  essentielles  où  l’  être reconnait  en l’  autre  un  être  humain  différent  ,  différent    et  même  temps  tout à  fait  son  égal  en  dignité…

Ainsi  ,  cette  loi  naturelle  est  «   le  lien  humain  par  excellence  » selon  Weil…

Il  serait  alors  indispensable  de  commencer  par  évaluer  nos  propres  systémes  de  croyance  tout  personnels  ,  que  nous  érigons  en  loi  …Savons -  nous  reconnaître  quand  ce  que  nous  estimons juste  , à  un  niveau  personnel  …dans  notre  quotidien …

Savons  nous  peser  nos  actes  et  décisions  en regard  de  cette  loi  naturelle …?

C’  est  à  cette  échelle  là  qu’  il  est  nécessaire  de  commencer  à  entreprendre  des  modifications  …

Ce  ne  sont  pas  les  lois  votées  par  les  détenteurs  du  pouvoir  qui  changerons  notre  socièté  …

Il y  a  lieu  de  veiller  à  ce qu’  elles  ne  soient  pas  en  complète  opposition  avec  le  juste naturel …

Comme  le  dit   E.Weil  …chaque  citoyen  doit  se  sentir  concerné  par  les  lois  et  participer  à  leur  élaboration …il  doit  exister  une  éducation  qui  améne  l’  être  à  s’  engager  pleinement dans  ces  responsabilités  …les  lois  se  doivent d’  être  comprise  et  en  mesure  de  susciter  une  adhésion  de  l’  être  qui  y  voit  son  intère^t  ..;cvelui  d’  un  être  libre  qui  accorde  cette  même  liberté  à  l’  autre…

Et  ,  il  serait  même  probable  ,  que  chacun ,  s’  inscrivant  de manière  juste  et  profonde  dans  une  prtique  de  cette  nature  là  …qui  ferait  que  la  loi  naturelle  serait  un  guide  permanent  pour  tout  acte …

Un  guide  qui ferait  que  du  sentiment  d’ injustice  qui  dégénère  en violence  se mette  en  oeuvre  un  dialogue  constructif  , permettant  de sortir  de l’  impasse  dans  laquelle  la violence  enferme  l’  etre humain…

Il  serait  même  probable  que  les  lois  ainsi  inscrites  et  intègrées  au  coeur  de  chaque  être  rendrait  leur  existence   inutile …

Au  lieu  d’  attendre  qu’  une  quelconque  révolution  change  le  monde ,  faisons  la  révolution  en  notre  être  ,  chacun  pour  soi  ,  avec  l’  honneteté et  l’  humilité  qu’  il  nous  est  donné  d’  avoir  en  nous  …chacun  et  chacune …

Soyons  conscient  que  chaque  mot,  chaque  jugement  que  nous  portons  sur  qui  que  ce  soit  est  une  déviance  qui  nous  éloigne  de  l’  être  libre  que  nous  sommes  en  mesure  de  devenir

ACCEPTER  QUE  NUL  N’  EST  PARFAIT  ET  QUE  TOUS  ET  TOUTES  AVONS  CHACUNS  DES  IMPERFECTIONS   QU’  IL  NOUS  FAUT  APPRENDRE   A TOLERER…

 

En  dehors  du  fait  que  j’  ai  à  nouveau  écrit  ce  devoir  à  vitesse  grand  V,  et  que  j’  Aimerai  tant  affiner  et  développer  et  encore  relier  de  manière  plus  pertinentes  les  différents  parties  …

Bref , cela  va  à  peu  prés …en  ce  qui  concerne  les  points  essentiels  que  je  souhaitais  évoquer …

Je  n’  aurai encore pas  répondu  aux  exigences  de  la  préparation  au  concours  ,  tant  pis  ..;c’  est  un plaisir  immense  que d’  écrire  ,  alors  ,  c ‘ est  déjà  trés  bien  pour  moi …

Quant  à  la  personne qui  a  la  patience  de lire  ces  écrits …toujours  pas  de  commentaire  à  me  faire…?

 

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

22-12-2007

A quoi bon un but dans la vie…

Y  a – t- il un  sens  à  avoir  un  but  …

Quel  sens  prend  la  vie  …

Pourquoi  un but…

Je crois  que  je  n’  en  vise  aucun…

Aucun et pourtant de sens  ,  j’  en  vois  tant  dans  mon  existence …

Exister  pour  être  humain , tout simplement …

Et  ,  à  partir  de  ce   fil  conducteur  …notre  voie  ne  se trace  t-  elle  pas  toute  seule …

Être  humain  , en  profondeur  dans  son  coeur  …

Et  ,  les  choix  s’  imposent  d’  eux  mêmes …

Les  actes prennent  une  dimension  naturelle  ,  qui  n’  est  pas  toujours  celle  qui  s’  ajuste  de manière  irréprochable  à  une certaine  logique rationnalisée …

Se  laisser  porter  ,  légèrement…et  avec  confiance  et  humilité  ,  saisir  l’  opportunité qui  se  présente …

Se  présenter avec  respect  et bienveillance  face  à ce  qui  est  à  venir…

Se  présenter  avec  courage  et  dignité  ,  sans  rancoeur …

S’ engager  dans  ce  chemin ,  et  ,  comme  oublier  les  circonstances  où  l’  on  trouvera des blessures  …

A  qui  appartiennent -  elles  ,  ces  blessures …?

Elles  ne  me  semblent  pas  miennes …

Elles  n ‘  apparaissent  pas  à  ce  qui  est  présent  en  mon  coeur  …je  ne m’  y  reconnais  pas …

Je  les  abandonne  au bord  du  chemin …

Je regarde devant ,  et  j’  avance …avec  si  peu  de  certitudes …

Si  peu de certitudes  et  tant  de  confiance …je  me  dis  que  l’  Amour  …

Un  jour  ,  je  saurai  ce  que  cela  signifie …

Ce que  cela  peut  signifier  pleinement  dans  ce  coeur  qui  est  le  mien …

Qui  ,  sait  un  peu  transmettre  , parfois  ce  qu ‘  il  y  a  d’ essentiel…

Juste  un  peu … 

C’ est  une  manière  de  voyager  qui  à  mon  sens  , est  porteuse  de  sens  …essentiellement

 

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

20-12-2007

En perte de repére…

Que  puis  -  je  comprendre  de la  vie…?

Quel  est  le  sens  de mon  existence …?

Je  crois  entrevoir  certaines  significations , je reçois  des  preuves inverseés…

Où  dois -  je  me  situer …?

L’ avenir  est  si trouble …en fait…qu’ est ce que l’  à  venir …?

Ce  que  je pressents …ce  que  j’  espère  …ce que  j’  appréhende …?

Si je  laisse   s’  exprimer  ce qui  se  manifeste …alors  je  dirai , que  je  n’  ai  plus  envie  de  me poser  quelque question  que  ce  soit  me  concernant …

Non pas  quant  à ma  manière  d’  être  …celle -  ci  je  la veux  en constante  évolution….

Et  ,  de ce fait  en perpetuelle  remise  en  cause  constructive …même  douloureuse …mais  que ce soit  ainsi …

C’  est bien  plus douloureux en l’ absence d’  éléments  constructifs…

Non ,  cela est  mouvement  vital  de la vie qui  anime  pleinement  un  être ..

Ce  qui  est  plus  complexe  , cela  concerne  d’  autres sphères où  je  me  perds  et  dont  je  n’  ai  plus  que faire …

Dont  je  ne veux  plus  …je  ne  veux  plus rien avoir à faire  avec  cette  aliénation  destructive   …

Cela  doit  cesser …il  n’  y  a pas d’  autre  voie que  celle – ci …

Je  suis certaine que  je  me  suis  trompée  et  ai été trompée par des  apparences …naïveté qui  me  caracterise …je  suis  ainsi …

Je  suis  ainsi  et  certains  en  abusent  et  s’  en  amusent …

Cela  ne  m’  amuse  guère…mais  c’  est  ainsi…

Je  resterai  éternellement une  enfant …même   si  cela  m’  en  coûte …

J’  en  accepte  les  conséquences , aussi  bien  que  je  le  peux …

Je  ne  suis  qu’  une  humaine bien  imparfaîte…

Et  , je  veux  rester  humaine …

 

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

19-12-2007

Je dois encore et encore apprendre …

Je cherche souvent , même si parfois j’ ‘ ai des pensées plus sombres…

Je cherche à voir le meilleur de ce qu’ il y a au fond de tout être…

J’ essaie de faire de cet objectif un réflexe naturel , inné…

Il y a en chaque être humain , au fond de tout être ce don d’ Amour …

Cette force douce qui rend tolèrant et permet un accueil sans préjugé …

Au coté de cette belle et douce volonté se tient une autre instance avec ses ombres…

Elle ne fait qu’ apporter des ombres et , celles – ci sont momentanément indispensables…

Indispensable ce mécanisme de défense …instinct primaire qui a toute sa place dans l’ espèce humaine , vivante…

Lorsque le danger menace …il est ce qui nous sauve …lorsque le danger est bien identifié et relève d’ une réelle réalité…qu’ il est question de notre équilibre psychologique en profondeur , ou de notre intègrité physique…

Je ne sais pas me protèger…je suis parfois assaillie de pensées qui ne me conviennent pas …je me refuse à vouloir m’ ancrer dans des dispositions intérieures de rancoeur et de jugement à l’ égard d’ autrui… pour qui que ce soit …

Et , parfois , je dois comme me faire violence pour refuser cet état d’ esprit …dont le soubassement reste latent , étant en lien avec mon instinct primaire…
Ce qui me soulève pourtant le coeur …comment des êtres peuvent adopter des conduites qui peuvent prèter à penser que le rejet manifeste qu’ ils expriment et légitiment de par leur position sociale et leur fonction …
Comment…quelles sont les raisons qui poussent des individus à agir ainsi …?

Par trois fois , voire par quatre fois même , je me vois confronté à des personnes auxquelles je prétais tant d’ ouverture…

Et , le retournement de situation est d’ une brutalité …en quoi cela fait – il écho en moi…?

Je ne veux que leur souhaiter de connaître un avenir heureux …afin que ce qu’ ils transmettent soit digne de l’ Amour …

Et  ,  quant  à  ce qui  est  essentiel   à  mes  yeux,  je  ne  veux  que  me  soumettre  à , ce  qui  est  au  regard  de l’  Amour  ,  juste et  légitime  ,  c’  est  en cela  que  je  vais  persévérer…de  tout  mon  coeur,  même  si  je  suis  si  démunie par  moments …si  démunie  que  je  ne  vois  que  mes  faiblesses….
Claire.

 

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

16-12-2007

Que cela soit dit …

J’  ai  tant  de bonheur  dans  ma  vie  …

Mon  coeur  est  heureux  …alors  …

Je  crois  que  cet  évènement est  un  chemin  à  suivre…

Un  nouveau  chemin  d’  enseignement …

L’  Amour  , pour  mes  passions  …

De  mes  enfants …

De  notre  petit nid  d’  Amour  ,  que  nous  sommes  entrain  de  décorer avec  plaisir…avec  couleurs  et  originalité …

Avec  l’  Amour ,  je  crois  que  je  n’  ai  pas  peur  de l’ avenir …

Et ,  je  souhaite  cet  état  d’  esprit  à  tout  être  humain sur  cette  terre…de  tout  mon  coeur …

Merci Père …merci  Maxime …Je vous  Aime  du  plus  profond  de mon  coeur …

Pour  l’  éternité…Merci  infiniment ,à  vous  tous  qui  veiller  sur  nous…

Claire…

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

14-12-2007

C’ est bien ainsi…

J ‘ ai des larmes plein les yeux…elles ne veulent pas cesser de couler…

Ca arrive , ce genre de relachement …

Le nez qui coule à n’ en plus finir…

Et les larmes qui se bousculent …

Il faut qu’ elles trouvent un chemin…

Bien que je sois prète à aller où le vent me mène…

J’ ai déjà connu cette expèrience …

Je ne suis rien de plus qu’ une petite humaine…

Avec mon coeur , je me suis exprimée …

Avec mon coeur , j’ ai accompagné des personnes …

D’ erreurs , je ne prétends pas en être exemptée…

Et , malgré ma volonté de parler simplement avec mon coeur…

D’ y adjoindre quand c’ est nécessaire un professionnalisme qui se doit de rester en éveil…

Je dérange …je suis tout simplement virée …

D’ arguments , je n’ en ai point entendu qui puisse être concrètement révèlés…

Un dialogue , j’ ai demandé à en avoir un… il y a quelques temps …

Le représentant du pouvoir , tient des propos , tient un discours insouciant …

Une directive à respecter , que j’ accepte , c’ est un ordre auquel je me soumets…

Et , comme surgissant du néant , il m’ est dit que la situation n’ a pas évolué et que les difficultés sont toujours d’ actualité…

De quoi parle – t- il …il m’ avait dit , que de difficultés , il n’ y en avait aucune …donc …

C’ est une décision de l’ autorité qui use de son pouvoir …

C’ est légitime , pour l’ autorité ,d’ user de son pouvoir …

Ca tombe bien , c’ est justement le sujet que j’ ai à traiter…

Je vais pouvoir parler de le notion de droit , de pouvoir et de loi en connaissance de cause …

Et , essentiellement de ce qui est juste …la justice …existe – t – elle…?

Je n’ ai pas d’ autre choix que d’ accepter cette décision …toutefois , je doute que ce soit juste…!
Le plus drôle dans tout ça , c’ est que cette personne là , n’ est pas celle qui est légitimement , légalement mon supèrieur hierarchique…qui est le directeur …

Alors quelle conclusion en tirer…?

Claire.

Et  , pour  conclure sur  quelques détails …

Il  faut  savoir  que  rien de  la  procedure  habituelle  n’  a  été  respecté dans  ce  traitement …

J’  aurai  du  me  voir  proposé  un  entretien  avec  les  responsables …or   , l’  écrit  me  concernant  est  allé  directement  au  directeur ,  sans  que  je  sois  tenue  au  courant  et  sans  aucun  dialogue  préalable …

C’  est  le  droit  du  plus  fort…!

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

11-12-2007

Juste quelques mots, jetés sur le papier…

Je dois me rendre à l’ évidence …

Telle qu’ elle m’ apparait à cet instant …

Révolte qui est latente …

Incompréhension…encore et toujours…

Faut- il y voir un effet miroir…?

Quoi qu’il en soit …

Cette révolte est vivante en moi…

Comment osez- vous…?

De par votre choix de vie et votre conduite …

Aucun questionnement ne vous vient à l’ esprit de ce que vous véhiculez , non à votre insu …

Avec votre bénédiction …de surcroit …

La femme …qu ‘ en faites vous …?

Vous rompez …vous brisez tout élan en vue d’ harmoniser une entente à construire …

Vous séparez l’ homme de la femme …et vous affirmez que c’ est la femme qui en est responsable …

Responsable de part sa faible nature …

Faible , nous le sommes tous …où est  le  mal  à  reconnaître  sa faiblesse …?

Vous  tenez  des discours de  vérité universelle …tels  des hommes  politiques …

Le  politique  est d’  une  autre  nature  et  peut  exiger  des lois …paradoxe…

L’  Amour  que  vous  véhiculez  ,  vous  le  légiferez…

En  prenant  les  citoyens  à  témoin  de la déchéance  de  cet  être  qu’  est  la  femme…

En  osant  de surcroit  prétendre  que  vous  l’  élevez  à  sa  juste  valeur …

N’y   t  a -  t il  pas  là  un  non  sens  des  plus  parlants …?

Voilà  ce  que  je  peux  être  amenée  à  voir  …où  est  le  juste  en  ce  sujet …?

Ce  que  je  peux dire , c’ est  que  ces mots  ,  ce  sont  ceux  qui  correspondent à  ma  manière  de  perçevoir  une  certaine réalité…

Depuis  un  temps  déjà  , je cherchais à  poser  des mots  qui  expriment  au  mieux  ce  que  je  ressens  face à  certain  dogmes…

Je  ne  demande à  personne  de penser  comme  moi ,  je  ne demande  pas  à  ce que j’ exprime  soit  cautionné  par  qui  que  ce soit …

C’  est  ainsi  que  ces  régles  résonnent en  mon être…

Que cela  m’  amène  à  devoir  me  quesionner  encore  et  toujours  à  mon  sujet  …s’ il  doit  en être  ainsi ….

Je  ne  peux dire  l ‘  opposé  de ce que  je  pense …je  ne   cherche à  heurter personne  ,  j’  expose  mon  ressenti  …

A  chacun  de le ressentir  comme  cela  lui  convient …

Et  ,  quels  que  soient  les avis  ,  c’  est  ma  position  qui  n’  engage  que  moi …et  ne demande à  plaire  à  personne …

 

 

 

Posté par clairelise dans Non classé | Pas encore de commentaires »

La Cuisine de Fabienne |
Adresses utiles et animations |
Restauration Vespa Primavera |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les ribotons
| LEGIO BURGUNDIAE sources
| mbokfrancois